actualite

Aidez-les à accomplir leur vocation

Actualité

Les notes des étudiants réservistes aux examens de fin de semestre sont supérieures à la moyenne générale, d'après une enquête de l'Université de Tel-Aviv

Les étudiants et étudiantes qui ont été mobilisés dans les réserves suite à la guerre et ont commencé l'année universitaire dans des conditions difficiles et avec beaucoup d'incertitudes récoltent aujourd'hui les fruits de leurs efforts et de leur investissement : d'après une première analyse de données réalisée par l'Université de Tel-Aviv, la moyenne des notes obtenues par les étudiants de premier cycle de la Faculté des sciences exactes et de la Faculté d'ingénierie ayant servi plus de 28 jours dans l'armée au premier semestre, est de 5 à 10 points plus élevée que les autres. Ces résultats montrent que, malgré la guerre, le soutien académique et financier procuré par l'université aux étudiants réservistes leur a permis de combler les écarts.

Etudiants en milouim 2L'enquête a été réalisée dans les facultés d'ingénierie et de sciences exactes, où étudient environ 7 000 étudiants, dont environ 2 300 ont servi dans les réserves depuis octobre 2023 (le taux de service dans l'armée de ces facultés à l'Université de Tel-Aviv est l'un des plus élevés d'Israël). Les directeurs des facultés ont comparé les notes d'un échantillon de cours au premier semestre des étudiants réservistes ayant servi 28 jours ou plus, pendant le semestre et la période d'examens, avec celles des autres étudiants et ont constaté que dans la plupart des cas, ces notes sont similaires, avec un léger avantage en faveur des étudiants réservistes. Il s'agit de cours obligatoires dans lesquels étudient plusieurs centaines d'étudiants.

Faculté des sciences exactes

À la Faculté des Sciences Exactes, on a vérifié la moyenne globale des notes des étudiants de la faculté au premier semestre. Le succès des étudiants réservistes s'avère extrêmement impressionnante : alors que la moyenne globale était de 70,5 (sur 100), la moyenne des étudiants réservistes ayant servi plus de 28 jours était de 74,9. Les résultats ont été similaires au niveau des cours pris séparément. Parmi les cours qui ont été échantillonnés, on trouve la physique classique niveau 1, la chimie organique niveau 1, les ondes lumineuses et optiques, et la structures des données. Dans chacun de ces cours, on a relevé un écart de 5 points ou plus de la moyenne des notes en faveur des étudiants réservistes.

Faculté d'ingénierie

Pour le cours de programmation (Python), destiné aux étudiants de première année dans toutes les spécialités de la faculté, la note finale moyenne des étudiants réservistes était de 80,4, tandis que celle des autres étudiants était de 70,0. Notons que la première année des études d’ingénieur est considérée comme la plus difficile.

La tendance est similaire pour les autres cours d'ingénierie électrique tels que l'algèbre linéaire et la mécanique classique, ainsi que pour les cours de première année en génie mécanique comme l'ingénierie graphique et le calcul différentiel et intégral. Pour tous ces ours on a trouvé un écart dans la note globale en faveur des étudiants réservistes.

Etudiants en milouim

Le plan de soutien de l'université destiné aux étudiants ayant servi plus de 28 jours dans l'armée comprenait, entre autres, à un mentorat personnel et un accompagnement individuel par des professeurs, une aide pour les travaux, une flexibilité pour les dates de remises des travaux, un « marathon » de révisions pour les examens, 25 % de temps supplémentaire aux examens, des dispenses de cours optionnels et autres mesures. En outre, l'université a annoncé au début de l'année qu'il n'y avait aucune obligation d'assister aux cours et qu'ils seraient tous enregistrés et mis à la disposition des étudiants pour qu'ils puissent étudier pendant leur temps libre. Par ailleurs, l'université a également fourni aux réservistes une aide financière importante.

Les doyens des facultés le Prof. Tova Milo (sciences exactes) et le Prof. Noam Eliaz (ingénierie) ont exprimé une grande satisfaction à l'égard de ces données, mais ont souligné qu'il est encore trop tôt pour en arriver à des conclusions et que le chemin à parcourir pour la réussite des étudiants réservistes dans leurs études universitaires était encore long. « Nous tirons notre chapeau aux étudiants qui sont revenus de périodes de réserve exténuantes et ont réussi à compléter les écarts et même à exceller. Il ne fait aucun doute que la large enveloppe accordée aux réservistes a aidé la plupart d'entre eux à surmonter raisonnablement la transition brutale de la défense du pays à la salle de classe. L'université a apporté sa part, mais cette réussite étonnante est celle des étudiants et seulement la leur. En même temps, nous devons nous rappeler que la nature et la durée du service de réserve varient d'un soldat à l'autre, beaucoup d'étudiants ont servi pendant de nombreux mois, certains ont même raté les dates d'examens, et malheureusement, il sera plus difficile pour eux de combler les lacunes. Nous maintiendrons également l'enveloppe de soutien pour le semestre en cours ».

engineering faculty2024 580

Le recteur de l'Université de Tel-Aviv, le Prof. Mark Shtaif, a ajouté que les deux facultés dans lesquelles les notes ont été vérifiées sont des facultés où il est très difficile de combler les écarts, il est donc probable que ces résultats soient d'autant plus vrais dans les autres facultés. « Dès le début de l'année universitaire, nous avons annoncé que nous comptions faire le maximum pour que les réservistes terminent l'année avec succès, et nous sommes déterminés à atteindre cet objectif d'importance nationale. Il s'agit d'un défi complexe qui nous oblige à fournir constamment des efforts d'ajustements en fonction des besoins et de la durée de la guerre, et bien sûr sans nuire à la qualité des études. Il est également clair pour nous que les données que nous avons trouvées reflètent une moyenne et que certains étudiants ont encore du mal à combler les lacunes. Nous continuerons à suivre la question de près et à faire tout ce que nous pouvons pour les aider ».

 

FONDS D'URGENCE
de l'Université de Tel-Aviv
pour aider ses 6 000 étudiants et étudiantes mobilisés par Tsahal
et soutenir l'unité d'études sur le post-trauma de l'Ecole de psychologie
Contactez-nous : 
En France: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Tél. : 01 40 70 18 07 
En Israël : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Tél. : 03 640 87 69

Tous les articles

Chargeur rotatif