Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


events

EVENEMENTS

Aucun événement

video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


Les archéologues de l'Université de Tel-Aviv découvrent un temple similaire au Temple de Salomon

Selon les archéologues de l'Université de Tel-Aviv, le temple découvert sur le site de Tel Moza, près de Jérusalem, fouillé sous la direction du Prof. Oded Lipschits et du doctorant Shua Kisilevitz du Département d'archéologie de l'université, est à bien des égards similaire au sanctuaire construit par le roi Salomon, décrit en détail au Chapitre 6 du Premier Livre des Rois, dont il est contemporain. Selon eux, les recherches sur le site sont susceptibles de contribuer grandement à la compréhension de la période du premier temple et à la comparaison des découvertes archéologiques avec le récit biblique.

Motza1L'article a été publié récemment dans la revue Biblical Archaeology Review.

"Les fouilles de Tel Motza ont commencé en 1993 sous la responsabilité de l'Autorité israélienne des antiquités, lors de la construction d'une nouvelle bretelle de sortie de l'autoroute n°1", explique Shua Kisilevitz. "Des fouilles supplémentaires ont été effectuées en 2002, 2003 et 2012-13. Elles ont mis au jour un site important, principalement de l'époque du Premier Temple (du 10e siècle au début du 6e siècle avant JC, période de l'âge du fer 2). Les vestiges témoignent de la présence d'un important centre économique et administratif dans la fertile vallée de Motza, avec des dizaines de silos et deux grands entrepôts de céréales. Au centre du site a été trouvé le complexe monumental d'un temple aux plans caractéristiques de ceux de l'orient antique. Entre autre, on a découvert un autel pour les sacrifices, une table pour déposer des offrandes et de nombreux objets de culte, comme des figurines en poterie de forme humaine et en forme de chevaux, ainsi qu'un grand piédestal de culte orné. Le temple de Motza est le seul complexe de ce type découvert à ce jour sur les territoires des royaumes de Juda et d'Israël. Son plan architectural et les décorations qui ornent les objets de culte sont similaires à ceux attribués au Temple de Salomon à Jérusalem, qui est décrit en détail au Chapitre 6 du Premier Livre des Rois".

Une découverte sans précédent

En mars 2019, suite à l'achèvement de la construction du pont menant à Jérusalem et au déblayage des remblais qui recouvraient le site, les archéologues sont revenus à Tel Motza, dorénavant chantier de fouilles de l'Université de Tel-Aviv. "Les fouilles de cette saison ont été très ciblées et avaient un double objectif", explique Kisilevitz. "Premièrement, continuer de mettre au jour la structure du temple, et deuxièmement, de faire progresser la compréhension du site en utilisant des technologies scientifiques avancées. Nous avons constaté que le bâtiment mesurait au moins 21 mètres de long et avons découvert sous la cour du temple des restes d'un autre bâtiment de culte, probablement du 10ème siècle avant JC".

Selon les chercheurs, le complexe avec ses différentes couches représente une découveMotza4rte sans précédent dans l'archéologie d'Israël: un complexe de bâtiments rituels érigés au début de l'âge du fer, y compris un temple qui a existé pendant la majeure partie de la période du Premier Temple, aux côtés du temple Salomon à Jérusalem. Par conséquent, le site contribue grandement à la compréhension de l'évolution du culte en Judée, ainsi que du processus de formation du Royaume de Juda.

Les chercheurs ont prélevés des échantillons de matériaux provenant des quatre strates exposées sur le côté est du temple et les ont fait analyser à l'aide de diverses technologies: OSL (méthode de datation des échantillons de sol), carbone 14 pour la datation des matériaux organiques, et des techniques de micro-archéologie utilisant des microscopes, des rayons infrarouges et d'autres appareils scientifiques pour révéler ce qui échappe à l'œil nu. "Les résultats des tests donneront de nombreuses informations sur le temple", explique Kisilevitz. "Entre autres, nous espérons qu'ils nous aideront à déterminer les dates des différentes strates, à vérifier si la structure a été abandonnée à moment donné, et à reconstituer la nature des activités qui ont eu lieu dans la cour du temple, où se déroulait la plus grande partie du rite. Par contre, le bâtiment lui-même n'était accessible qu'aux prêtres, aussi nous espérons que de nouvelles fouilles dans cette zone révéleront encore d'autres objets de culte".

Un autre temple en Judée

"Les découvertes des fouilles de Tel Motza, passées, présentes et futures, sont d'une grande importance pour comprendre la période du Premier Temple et comparer les découvertes archéologiques avec la Bible", conclut le Prof. Lipschits. "L'existence même d'un temple similaire au temple de Salomon à quelques kilomètres de Jérusalem soulève de nombreuses questions, car le texte biblique est rempli du récit des luttes avec les lieux de culte en dehors de Jérusalem, et déclare même explicitement que le Dieu d'Israël ne devrait être adoré que dans le temple de Jérusalem. De plus, les livres des Rois 2 et Chroniques 2 nous parlent de deux réformes religieuses qui s'attaquent justement à cette question: la réforme du roi Ézéchias à la fin du 8ème siècle avant JC et celle plus radicale du roi Josias, qui a détruit tous les lieux de culte en dehors de Jérusalem à la fin du Motza27ème siècle. Nous espérons que nos découvertes nous aideront à répondre à une série de questions intrigantes: qui a érigé le temple de Motza et quand? Quels rituels s'y sont déroulés ? Quelle était la relation entre la communauté du temple de Motza et celle du temple de Jérusalem? Les prêtres du temple de Motza ont-ils à un moment donné accepté la suprématie des prêtres et des dirigeants du temple de Jérusalem, et si oui, quand cela s'est-il produit? Le temple de Motza a-t-il survécu aux réformes religieuses d'Ézéchias et de Josias, et a-t-il continué d'exister jusqu'à la destruction du royaume de Juda par les Babyloniens en 586 avant JC?".

Deux saisons de fouilles supplémentaires sont prévues à Tel Motza, au printemps 2020 et au printemps 2021, avec la participation d'étudiants et de chercheurs israéliens et du monde entier, en particulier d'Allemagne, de République tchèque et des États-Unis. Les chercheurs sont convaincus que de nombreuses découvertes passionnantes les attendent encore sur ce site unique qui n'arrête pas de surprendre ...

 

Photos:

1. Photographie aérienne du temple à la fin de la saison des fouilles en 2013 (Crédit: Skyview, IAA)

2. Tête d'une figurine humaine (Crédit: C. Amit, IAA)

3. Figurine de cheval (Crédit: C. Amit, IAA)

 

j'aime: