Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


events

EVENEMENTS

Aucun événement

video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


Le Prof. Nadine Kuperty-Tsur nommée Chevalier des Palmes académiques

Le Prof. Nadine Kuperty-Tsur, directrice du Programme de culture française de l'Université de Tel-Aviv a reçu les insignes de Chevalier des Palmes académiques des mains de l'Ambassadrice de France en Israël Hélène Le Gal, lors d'une cérémonie qui s'est déroulée à l'Ambassade de France à Tel-Aviv le 11 avril.

NadinepalmesNadine Kuperty-Tsur est une spécialiste de l'histoire culturelle de la France au début de la période moderne (XVIe et XVIIe siècles). Née à Paris où elle a grandi, de parents qui ont été enfants cachés en France pendant la Shoah, elle a immigré en Israël en 1978. Elle a fait ses études à l'Université de Tel-Aviv au Département d'histoire générale et au Département de français. Sa thèse de doctorat, qui a été dirigée par le Prof. Jean Céard de l'Université Paris 10 portait sur l'expression de soi, l'écriture personnelle et la naissance du genre des mémoires à la Renaissance en France. Elle a été publiée en 1997 sous le titre Se dire à la Renaissance et est devenue un ouvrage de référence pour les études sur l'autobiographie.

Nadine Kuperty-Tsur a commencé à travailler comme assistante au Département de français de l'Université de Tel-Aviv en 1986, et a été titularisée comme maitre de conférence en 1995. De 2005 à 2009, elle l'a dirigé une première fois, et a été nommée professeur en 2009. Elle est à l'origine de l'adhésion de l'Université de Tel-Aviv à l'Agence universitaire de la Francophonie en 2005. Elle a été professeur invitée à l'Université de Strasbourg, à l'Université de Caen, à l'Université de Nantes, à l'Université de Paris 4- Sorbonne, à l'Université de Padoue en Italie, à l'Université de Pennsylvanie, à l'Université du Michigan, à l'Université de New-York et à celle de Columbia aux Etats-Unis, et a donné des conférences à l'Université de Vancouver et à l'Université Victoria au Canada. Elle est la correspondante israélienne de la Revue d'histoire de littérature française (RHLF) et de la revue Albineana.

Elle préside depuis 2005 le Comité pour l'enseignement du français du ministère israélien de l'Éducation et, en 2014, a lancé un certificat d'enseignement du français dans le cadre du Département d'éducation de l'Université de Tel-Aviv. Elle a reçu de nombreuses bourses et subventions, entre autre de la Fondation Rothschild, de la Fondation Nationale pour la Science en Israël, du ministère israélien des Affaires étrangères, du ministère israélien de la Science, et de la fondation IMERA à l'Université ex-Marseille.

Elle est l'auteur de nombreux articles et recueils, dont Ecriture(s) de soi et Argumentation, et d'un ouvrage en l'honneur du Prof. Ruth Amossy, La critique au tournant du siècle, panorama de la théorie de la littérature et de ses orientations principales au tournant du siècle par les plus grands spécialistes de la littérature française. Elle a par ailleurs préfacé les traductions en hébreu de chefs-d'œuvre de la Renaissance française tels que Gargantua et Pantagruel de François Rabelais, L'Heptameron de Marguerite de Navarre et Les Essais de Michel de Montaigne. Elle a également écrit la post face des Confessions de Jean Jacques Rousseau et de Point de lendemain de Vivant Denon, œuvres classiques du XVIIIe siècle.

Nadine Kuperty-Tsur a deux enfants et est mariée au Prof. Yaron Tsur, professeur d'histoire juive à l'Université de Tel-Aviv.

Deux autres universitaires israéliens ont également été décorés lors de la même cérémonie: le Prof. Silvia Adler, professeure de linguistique à l’Université Bar-Ilan, et le Prof. Gary David Mole, professeur au département de culture française de l’Université Bar-Ilan.

 

Photo: Dorit Shiloh

j'aime: