Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


L'Université de Tel-Aviv promet d'avancer vers la parité hommes-femmes

L'Université de Tel-Aviv a adopté un plan stratégique sur cinq ans destiné à combler les écarts entre les sexes parmi les enseignants titularisés, dans tous les domaines et en particulier celui des sciences exactes. Selon le Prof. Rachel Erhard, conseillère du Président pour les questions d'équité entre les sexes, chargée du programme, "il s'agit d'une véritable innovation", qui placera l'Université de Tel-Aviv en tête dans ce domaine en Israël.

gender-eqality-580A l'origine de ce plan détaillé, une constatation: bien que les femmes constituent la majorité des étudiants à tous les niveaux du cursus universitaire (54%) dans le pays, leur pourcentage parmi le personnel enseignant titularisé tombe à 29%. En outre, plus on grimpe les échelons de la hiérarchie, plus la proportion de femmes diminue.

Parmi les recommandations adoptées: l'identification des étudiantes excellentes dans les premier et deuxième cycles, l'organisation d'ateliers et de programmes de mentorat, l'octroi de bourses pour les doctorantes, la création d'une série de mécanismes visant au recrutement de femmes parmi le personnel universitaire, la promotion d'une "conscience" de la question de l'équité entre les sexes au sein des décideurs de l'Université, et l'établissement d'une représentation appropriée dans les principales commissions de l'institution.

Bourses et subventions pour les doctorantes et les enseignantes

Des objectifs supplémentaires ont également été fixés, comme d'assurer l'égalité des chances pour les femmes dans les processus d'admission et de promotion, et le soutien aux étudiantes douées tout au long de leur carrière universitaire, du premier cycle à l'intégration au sein du personnel enseignant, en passant par les deuxième et troisième cycles.

Parmi les mesures à prendre pour atteindre ces objectifs, on compte la promotion d'une culture organisationnelle et d'une information relatives à l'égalité les sexes, ainsi que la création d'un comité chargé de mettre en œuvre le plan stratégique, qui recueillera et analysera en permanence l'information dans ce domaine. Il est également prévu d'agrandir la garderie, d'encourager la flexibilité des horaires d'enseignement, et de créer des chambres d'allaitement dans chaque Faculté.

Dans cette optique, deux nouveaux programmes viennent d'être adoptés. Tout d'abord, un programme de Bourses du Président pour les post-doctorantes, dans le cadre duquel cinq bourses d'études d'un montant de 25 000 dollars par an pour une durée de deux ans seront accordées chaque année sur des critères d'excellence, dans le but d'aider les chercheuses à partir en formation postdoctorale dans les grandes universités à l'étranger. Le second est un programme d'aide qui accordera une somme jusqu'à 500 $ aux doctorantes et enseignantes partant en colloque à l'étranger avec un bébé.

L'obstacle du post-doctorat

RachelErhardtSelon le Prof. Erhard, l'étape du post-doctorat constitue l'un des principaux obstacles aboutissant à la réduction du nombre de femmes parmi les professeurs titulaires. "Compte tenu de la concurrence dans le milieu universitaire, il est important pour un jeune chercheur de faire son post-doctorat dans une université prestigieuse à l'étranger, mais dans la structure sociale d'aujourd'hui il reste plus difficile pour les femmes que pour les hommes de se déplacer à l'étranger avec leur famille."

"Le principal objectif que nous nous fixons est de faire passer dans cinq ans la proportion de femmes parmi le personnel universitaire de 29% à 35%", conclut-elle. " Si nous atteignons ce taux l'Université de Tel-Aviv sera la première université en Israël dans le domaine de l'équité entre les sexes ". 

j'aime: